par Céline Soulet et Alexandre Robitzer

"Songes et Légendes" sont des spectacles jeune public, des contes théâtralisés. Mais c'est d'abord un concept.

Note d’intention des artistes :

Avant que le conte apparaisse de la lecture et du jeu des comédiens, il se montre sur scène dans sa forme originelle : le livre.

Le prendre dans ses mains, ouvrir une page, sentir le papier et faire sonner les mots :
Bienvenue aux pays des mythes, des contes et des récits fantastiques !
Chaque "Songes et Légendes" offre un voyage issu de la littérature du monde, nous transportant entre rêves et réalités.
L'histoire s'accomplit au gré de la mise en scène et de sa musicalité !

 

Les affiches des spectacles ont été créées (ou ré-éditées) en août 2020, par Blandine Viailly.

« Songes et Légendes – Les Trois Questions »

Pour la première de ce format « Songes et Légendes », les comédiens ont puisé leur inspiration dans la Russie des Tsar et l’univers de Léon Tolstoï. Ce conte onirique nous transporte dans un voyage initiatique, accompagné des images et des chants russes.

Comédiens : Céline Soulet et Alexandre Robitzer

Ecriture : Céline Soulet et Alexandre Robitzer, d’après le conte : Les Trois Questions - Léon Tolstoï

Mise en Scène : Nathalie Lasserre

Durée du spectacle : 50 min

Spectacle pour les 7-11 ans 

 

Synopsis :

N’y a-t-il pas de moment plus agréable dans l’enfance qu’un parent, au bord du lit, racontant une histoire avant de s’endormir ?

Une mère, auprès de son fils, ouvre un livre ancien et poussiéreux de contes, pour nous emmener à la découverte du Tsar Nicolaï.
Un mariage arrangé plonge le Tsar dans une profonde introspection où ressurgissent de vieilles préoccupations qui le conduisent systématiquement à Trois Questions :
Comment savoir le temps opportun pour chaque affaire ?
Quels sont les gens les plus nécessaires pour commencer chaque affaire ?
Comment ne pas se tromper dans le choix de l’œuvre la plus importante de toute ?

L’enfant s’endort devant l’incongruité des questions, et se réveille en Tsar, parcourant la Toundra, dans une quête initiatique qui le conduira de Petrograd aux montagnes de l’Oural où vit un certain Raspoutine.

La route s’annonce longue avant de trouver les réponses à ses questions…

Les deux comédiens offrent un vrai moment de complicité entre scène et spectateurs pour chaque enfant qui sommeille en nous.

la-provence-zikzac-conte-celine-et-alexandre-2016-07-25

« Songes et Légendes – L’Âne et le Sage »

L’Âne et le Sage

d’après Les Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja

 

Spectacle joué en classes de maternelle avec le dispositif EAC de la mairie d’Aix en Provence

Spectacle pour les 5-7 ans

 

Comédiens : Alexandre Robitzer, Céline Soulet

Ecriture : Laetitia Sadak, Céline Soulet et Alexandre Robitzer, d’après les sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja

Mise en Scène :  Céline Soulet et Alexandre Robitzer

Création marionnette : Matilda Diez

Durée du spectacle : 35 min

Merci à Ken Michel, directeur de la Compagnie Le Mille-Feuille pour sa précieuse aide...

Pour la deuxième de ce format « Songes et Légendes », les comédiens ont puisé leur inspiration dans l’Orient, avec un maître, un Hodja, de la rhétorique, entre stupidité et génie : Nasr Eddin. Un voyage initiatique tisse le lien entre toutes les anecdotes de Nasr Eddin et son âne, délivrant une sagesse, par le comique, les images et les chants de l’Orient.

Synopsis :

“Vous voyez cet homme allongé par terre, comme un oiseau tombé du nid, c’est un Hodja !

Plutôt, c’est le Hodja.

Le Hodja le plus respecté du village, que dis-je de la région, et même au delà...

Mais vous savez ce que c’est un hodja ?

Le hodja, ça veut dire maître. Maître c’est celui qui détient la sagesse, Ou celui qui prétend la détenir, ou celui dont on pense qu’il la détient…

C’est mon Hodja, c’est aussi mon maître. Oui parce que, voyez vous, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je suis….”

C’est ainsi que commence le conte… et rapidement le duo se dessine entre le Hodja, et son âne, le narrateur. Car une question reste en suspend : qui de l’Âne ou du Maître est le plus sage ?

Le voyage s’annonce long, et il est prétexte à délivrer ce que chacun questionne sa naïveté, jusqu’à délivrer sa bonté…

Création octobre 2020 – Contes Indiens

Goutte-au-Nez et l’Arbre Sacré

Spectacle pour les 3-5 ans

Durée du spectacle : 30 min

Goutte-au-Nez, une petite indienne, n’a qu’un souhait : pouvoir subvenir au besoin de sa grand-mère.

Pour cela, elle part en quête d’un savoir ancestral : celui de la fabrication des arcs…

 

 

Coyote change de peau

Spectacle pour les 5-11 ans

Durée du spectacle : 45 min

Coyote a grand faim : il jalouse les bisons qui n’ont qu’à se pencher pour brouter !

Et s’il pouvait changer de peau…

Comédiens : Alexandre Robitzer, Matilda Diez

Ecriture : Alexandre Robitzer, Matilda Diez

Mise en Scène :  Alexandre Robitzer, Matilda Diez

Note d’intention des artistes :

Après avoir exploré la russie de Tolstoï dans « Les Trois Questions », et la facétie du sage du Proche Orient de Nasreddin Hodja dans « L’Âne et le Sage », la Compagnie La Famille explore les histoires venues des peuples amérindiens.


Dans ces contes, le lien avec le milieu naturel est omniprésent :

- dans « Goutte-au-Nez et l’Arbre Sacré » : les Arbres sont nos racines : à l’instar de nos ainés, ils nous transmettent les savoirs et les mémoires
- « Coyote change de peau » nous enseigne les rivalités fraternelles, où les personnalités sont décrites par les Animaux, des Esprits-Totems.

Dans les deux contes, les personnages agissent pour combler un besoin fondamental : comment se nourrir.
Confronté à cette question de survie, le spectacle ressort vibrant de vitalité, et il en émerge que le bonheur est simple et réside dans l’immédiateté.